Coaching

Le coaching n’est pas toujours bien compris et encore moins accepté par quelques gestionnaires d’entreprise. Les explications en sont, essentiellement, deux : méconnaissance ou aspects de nature culturelle.

Commençons par les aspects culturels: Dans quelques cultures, comme l’asiatique, l’ancien jouit d’un poids très élevé dans l’hiérarchie familiale ou de l’entreprise, donc le rôle de coach est immédiatement assumi par celui-là. On n’accepte pas facilement que de placer un coach d’âge moyen, soit-il le plus doué techniquement, auprès d’un Décideur. Bien à l’inverse des sociétés occidentales, l’expérience acquise tout au long des années de travail est très valorisée et "l’ancien est", culturellement, le Coach, c'est-à-dire "l’entraîneur".

À quoi sert donc le Coach dans les organisations modernes?

Le Coach sert à soutenir et à aider des individus ou des groupes à réussir leurs buts. Plus qu’aider dans le "comment on fait", la valeur d’un coach réside dans l’appui à identifier "le comportement le plus convenable". Augmenter l’impact d’un leader ou l’efficacité d’un Directeur, voilà le défi du coach.

Le coaching est aussi un instrument très important dans la consolidation des compétences acquises pendant une période de formation.

Copyright © 2011 ACM. Tous droits réservés.